Les effets du Bain de Gong

tibetan-gongLe contact sonore du gong peut être considéré comme un « toucher de guérison ». Il produit d’excellents résultats sur les personnes souffrant de troubles liés au stress, à la douleur chronique, à l’arthrite… Voici une liste de quelques effets connus des bains de gong donnés selon la méthode de Yogi Bhajan :

  • Soulage les douleurs du cou, les maux de tête, les douleurs menstruelles, les crispations du système respiratoire et thoraciques supérieures, les douleurs musculaires
  • Améliore la souplesse des articulations et l’amplitude des mouvements
  • Favorise une relaxation profonde et apaise le mental
  • Réduit immédiatement le stress et l’anxiété
  • Stimule le système glandulaire en le portant à un niveau de fonctionnement plus élevé
  • Stimule la circulation sanguine
  • Génère une « réorganisation de l’énergie émotionnelle » et des sentiments qui s’inscrivent dans le corps
  • Aide à se débarrasser des conduites addictives
  • Développe les capacités d’intuition sensible et de visualisation
  • Peut régénérer les neurones et leurs interconnexions
  • Régénère le système nerveux
  • Nettoie le champ magnétique du corps et l’aura
  • Harmonise et aligne les chakras
  • Débarrasse le subconscient de ses schémas de pensées négatives

20160424_191707

Le Bain de Gong est un véritable « nettoyage holistique », une opportunité de libération, de guérison et d’harmonisation à tous les niveaux!

D’une façon plus générale, les bains de gong, réguliers ou non, résorbent les problèmes liés au stress, soulagent immédiatement la déprime, la fatigue, adoucissent les sentiments de séparation et de solitude, atténuent la colère, la peur et l’hostilité, et de nombreuses autres affections résultant d’un manque d’équilibre et d’harmonie dans le corps et l’esprit, car ils ont un effet revitalisant sur le système immunitaire et nerveux.

 

Des témoignages

L’European Spine Journal a révélé que le gong a été utile dans l’accélération du processus de guérison d’une entorse aiguë de la cheville.

En Asie, dans la région du sud-est, le gong est utilisé à l’hôpital psychiatrique pour aider à la schizophrénie du patient.

Dr. Peter Hess en Allemagne a conclu que le son du Gong est une méthode efficace pour travailler avec des patients psychotiques.

Dorita S. Berger raconte qu’aucun instrument de musique n’a semblé avoir un effet sur son patient autiste âgé de quatre ans  jusqu’à ce qu’il entende le gong.